Youtube Music, la contre attaque de Google sur les leader du streaming

Le géant du Web inaugure mardi, aux Etats-Unis et dans quatre autres pays, une nouvelle plate-forme musicale pour tenter de concurrencer Spotify et Apple Music. Le lancement en Europe est attendu dans les prochains mois.

Pour rappel, YouTube Music s’apparente à un service de streaming musical semblable à Spotify, Deezer ou Apple Music. Au centre de quelques rumeurs depuis décembre dernier, la sortie de la plateforme musicale était finalement prévue pour cette semaine. Selon YouTube, le service aura l’avantage de combiner les versions officielles des chansons avec des « milliers » de playlists contenant des remix, des reprises, lives et des vidéos musicales. La firme promet aussi que l’intelligence artificielle permettra de reconnaître des chansons avec les paroles ou une description plus générale. La diversité mise en avant par YouTube devrait aussi permettre de découvrir plusieurs genres, chansons ou artistes. En termes de navigation, l’application mobile a été « repensée » et le lecteur adapté pour le desktop. Pour ce qui est des prix, la version premium de YouTube Music est proposée à un tarif de 9,99 dollars par mois. Celle-ci permet l’écoute de fond, les téléchargements et une expérience sans publicité.

L’offre proposée par YouTube Music se calque sur celle de RED : pas de publicité, du contenu exclusif et en avant-première ainsi que des playlists personnalisées, et sans doute par la suite, un mode hors ligne. Le service est accessible depuis le Web et des applications dédiées lancées sur mobile.

Au sein du service, on retrouve une grande partie du catalogue de Google Music. Avantage pour Google avec sa plateforme : la firme compte exploiter les historiques de consultation de l’utilisateur pour lui suggérer certains titres adaptés à ses gouts. Les autres services de Google collectant des données seront également mis à contribution pour proposer une diffusion personnalisée.